Wakanda – Françoise Bossan

Chris-Gallery-Photographe-Beaune-Wakanda-Chamane-Francoise-Bossan

La rencontre

Les opportunités sont parfois improbables mais enrichissantes. En octobre 2017, je fais les photos d’un baptême chamanique dans la région de Marseille. Nous sommes au milieu de la forêt et Françoise, la chamane dégage une aura extraordinaire. Je suis hypnotisée par sa présence, et tout son univers. Nous gardons contact suite à cette prestation et en 2021 elle me demande des visuels bien particuliers.

Le livre – la maison

En effet, elle me contacte car elle écrit un livre sur un thème bien personnel: sa maladie. Je suis époustouflée par son vocabulaire positif, sa façon de cohabiter avec ce mal au quotidien. Il n’y a pas de relation parasite. J’ai l’impression qu’elle a un colocataire temporaire.
Néanmoins, je découvre un quotidien que je ne connais pas, et dont on ne parle pas. Durant cette journée de prise de vue, nous échangeons beaucoup, je l’écoute et la redécouvre. Je suis toujours autant émerveillée devant cet univers spirituel et tous les objets qui ornent la maison. On s’y sent bien.

Mi femme – Mi déesse

Je trouve important de partager les habitudes du quotidien qui nous ressemblent et ceux qui sont à l’antipode de notre journée. Comme beaucoup de femmes, Françoise se maquille, son colocataire ne lui empêche pas de rester femme avant tout. Ainsi, avec son accord, je l’accompagne dans les gestes familiers de la salle de bains.
Ensuite, comme une superwoman, elle se transforme, entre en méditation et use de tous ses instruments pour se connecter. A quoi ? Je ne le sais pas encore. Je reste alors silencieuse, et découvre les sons mélodieux du tambour océan.

Spiritualité

Je retrouve également son tambour qui m’avait hypnotisé quelques années auparavant. Bien que je reste souvent silencieuse en reportage pour ne pas interférer, ici encore plus, je reste sans voix. J’aimerais même me laisser aller à fermer les yeux mais je vous avoue que c’est moins pratique pour prendre des photos.
J’ai l’impression que son âme passe à travers les tambours, les sons, et finalement c’est au post-traitement que les photos vont m’emporter. Assise devant mon ordinateur, j’ai le sentiment qu’elle est dans la pièce avec moi. Au final mon âme s’est peut-être connecter à la sienne a posteriori lorsque j’ai pris du temps sur ses photos et non pas à la prise de vue ou je suis concentrée sur la technique.

Merci

D’abord, merci à la vie d’avoir mis sur mon chemin une âme inspirante comme Françoise, humainement chaleureuse et divinement bienveillante. Cette journée d’âme à âme m’a permis de me poser des questions sur ce que je voulais pour moi-même et le principal est de toujours s’écouter.
Enfin, merci à elle de m’avoir recontacter des années après notre rencontre, de m’avoir ouvert les portes de son intérieur, de sa vie, de son intimité et de sa « colocation ». Je reste admirative devant tant de qualités concentrées en une seule et même personne. C’est avec beaucoup d’honneur que je répondrais à ses demandes, tant personnelles que professionnelles. Il y a des rencontres qui jalonnent une vie. Françoise en est une. J’espère du fond du cœur que nous pourrons avancer ensemble sur bien des projets. Merci pour sa confiance. N’hésitez pas à plus la découvrir en cliquant sur la photo ci-dessous.